Les anses résonantes -
relief de l’invisible

Les anses résonantes est un projet collaboratif unique où composition, lutherie, interprétation et capture sonore créative se rencontrent pour déployer un point de vue étonnant et sensible sur la contrebasse.

Le projet réunit le contrebassiste Stéphane Diamantakiou, le compositeur Sébastien Sauvageau, l’ingénieur de son/compositeur Ludovic Bonnier et le luthier Benoît Lavoie.


«Il m’est souvent arrivé, en jouant ou en improvisant à la contrebasse d’être surpris soudain par une sonorité inattendue qui émerge. Le doigt est placé légèrement à côté du repère, la pression de l’archet est plus forte que d’habitude et une harmonique inattendue émerge, un timbre nouveau se fraye un chemin. Au fil du temps, j’ai cherché à provoquer ces rencontres et à les entendre chez les interprètes qui m’inspirent. J’ai ainsi développé un langage technique, timbral, mais plus encore, une façon d’être, une posture entre la présence, la recherche et l’attente. Même en jouant seul, la musique se déploie alors en dialogue, avec l’espace acoustique dans lequel on se situe et avec ces trouvailles qui sont comme autant d’anses résonantes trouvées au fil d’une navigation, un relief de l’invisible se déploie dans le jeu attentif.»


Stéphane Diamantakiou, contrebassiste

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter

© 2020 par Corne de Brume