[…]La marche, l’écoute, la recherche, la praxis de l’enregistrement, de la musique et des instruments, la rencontre avec l’Autre et les autres, la réflexion focalisée sur les sons humains et non-humains, n’ont cessé de me révéler l’amplitude de Ce qui nous relie: ruines, résurrections, renaissances et résonances de la musique universelle[…]

[…]La caminata, la escucha, la investigación, la praxis de la grabación, de la música y de los instrumentos, el encuentro con el Otro, con los otros, la reflexión focalizada en los sonidos humanos y no humanos, siguieron revelando la amplitud de Lo que nos une: ruinas, resurrecciones, renacimientos y resonancias de la música universal […]

[…]Walking, listening, researching, the praxis of recording, of the music and the instruments, the meeting of the Other and the others, the focused reflection on sounds human and non-human; they all, to me, keep revealing the breadth of That which binds us together: ruins, resurrec- tions, rebirths and resonances of the universal music […]

credits

released December 17, 2021

Géraldine Eguiluz - voix, guitare, trompette, ocarina, coquillage,
échantillons, paroles et compositions
Jean René - alto
Scott Thomson - trombone
Julie Houle - tuba
Stéphane Diamantakiou - contrebasse, électronique
Mili Hong - batterie


Réalisation, Direction Musicale - Stéphane Diamantakiou
Prise de son et mixage - Ludovic Bonnier
Studio du Chemin 4, avril / août 2021
Matriçage - Richard Addison
Trillium Sound Mastering Studio
Design graphique - Corne de brume
Photos - Marc-André Thibault et Géraldine Eguiluz

Recherche sur les paysages sonores: www.lanmo.unam.mx/prsm/

On reconnait et remercie le soutien du CAC et CALQ.

Merci à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à la réalisation de ce disque.

Mexihcah Bones | Géraldine Eguiluz

20,00C$Prix