Nous vivons à une époque où chaque frappe sur un clavier d’ordinateur, chaque mouvement de doigt sur un écran alimente les algorithmes qui transforment les intérêts de chacun en données destinées à être vendues ou à vous inciter à consommer. Cette musique d'Eyevin Apocalypse 8 + 1, Tribute to Thomas Chapin III: Unearthed, défie toute tentative facile de catégorisation ; elle résiste aux étiquettes prêtes à être collées sur le disque. Plus encore, l’humanité et l’esprit artistique qui en émanent jettent des bâtons dans les roues de l’Empire numérique et de son éternelle incitation à la surconsommation. En toute franchise, il s'agit d'une excellente musique jouée par des musiciens exceptionnels.

Sous la direction du batteur Ivan Bamford, l’ensemble puise dans les nombreuses influences et inspirations de ses membres avec, en première place, celle du défunt saxophoniste Thomas Chapin qui contribue à cet enregistrement par trois compositions jamais enregistrées jusqu'ici. L'épouse de Chapin, Terri Castillo-Chapin, les a généreusement confiées à Ivan et à ses complices pour en assurer la création.

Michael Sarin

We are living in an age where each computer keystroke, every finger-swipe on a screen feeds the algorithms that distill one’s personal tastes into hyper-focused bytes of information to be sold to someone else, or to sell you something.This music by Eyevin Apocalypse 8+1, Tribute to Thomas Chapin III: Unearthed, defies any crass and cynical attempts at easy categorization; it resists ready-made labels to be slapped upon the CD’s packaging. Its expression of humanity and artistic spirit throws a stick into the spokes of Big Data’s ever-churning commercial wheel: Frankly, it is really good music played by excellent musicians.

Under the leadership of drummer Ivan Bamford, the ensemble draws from its members’ many influences and inspirations--front-and-center that of the late saxophonist, Thomas Chapin, who contributed three never-before recorded compositions to this set. Chapin’s wife, Terri Castillo-Chapin, was generous to entrust them to Ivan and his colleagues for their public premiere.

Michael Sarin 

credits

released March 12, 2021

Crédits:

Ivan Bamford : Batterie, direction
Yannick Anctil : Piano
James Annett : Alto
Stéphane Diamantakiou : Contrebasse
Julie Houle : Tuba
Etienne Lebel : Trombone
Bertrand Margelidon : Trompette
Marilène Provencher-Leduc : Flûtes
Aurélien Tomasi : Saxophones



Enregistré au Studio Atobop par Zachary Scholes les 9, 10 et 11 novembre 2019
Mixé par Ludovic Bonnier assisté de Stéphane Diamantakiou
Matricé par Ludovic Bonnier au Studio du Chemin 4
Photos du groupe par Marc-André Thibault
Design graphique Corne de brume
Traduction Stéphane Diamantakiou et Sébastien Sauvageau
Illustration de couverture Pauline Stive
Produit par Corne de brume
©℗ Socan 2021, Corne de brume

Fallen angel (Chapin arr. Bamford)
Oracle of the night (Chapin arr. Tomasi)
Lense (Chapin arr. Bamford)
Maëllia (Bamford)

Eyevin Nonet Thomas Chapin III Unearthed -Album numérique - cdb-002

12,00C$Prix